Pour rappel, nous avons déjà expliqué comment se déroule la nouvelle procédure de divorce par consentement mutuel .

En plus d’être plus rapide, elle a un autre immense avantage par rapport à l’ancienne procédure : la flexibilité.

Hier, il fallait que les époux se présentent ensemble devant le Juge aux affaires familiales ; aujourd’hui, il suffit que chaque avocat contrôle la réalité du consentement de son client. Pour le dire autrement : les époux n’ont plus besoin de se revoir pour divorcer !

Les deux attestations de divorce récemment obtenues par vos avocats le démontrent : dans le premier cas, l’époux résidait à Meudon et l’épouse en Bretagne ; dans le second, l’époux habitait à Paris et l’épouse à Lyon. Dans les deux cas : il aura suffit que chaque avocat s’assure de la réalité du consentement de son client au cours d’un rendez-vous pour parvenir enfin au divorce tant souhaité.

Vous pouvez consulter l’ensemble des décisions obtenues en matière de divorce par consentement mutuel en cliquant ici.